colagne

La Colagne naît vers 1 426 m d’altitude sur le plateau du Roy. La longueur de son cours est de 58,4 km.

Elle rejoint le Lot en rive droite, en aval de la commune du Monastier-Pin-Moriès (lieu-dit « les Ajustons »)

Durant sa route elle alimente le lac de Charpal ainsi que le lac de Ganivet.

La Colagne est une rivière assez abondante, mais son débit a été quelque peu artificialisé et amputé du fait de la déviation d’une partie de ses eaux vers d’autres bassins.

Cette rivière aux eaux sombres jouit d’une réputation toute particulière parmi les moucheurs en raison des impressionnantes éclosions de mouche de mai qui se produisent vers la mi-juin, et font sortir les plus belles truites de leurs caches.
Tous les pêcheurs de truite cependant, quelle que soit leur technique de pêche, trouvent matière à assouvir leur passion sur les berges de ce cours d’eau.

 

Les techniques de pêche :

 

РLa p̻che au toc ou app̢ts naturels

Technique de pêche de loisir d’origine pyrénéenne, la pêche au toc ou pêche de dérive aux appâts naturels vise la plupart des truites farios des rivières de haute et moyenne montagne en utilisant des appâts naturels. Les appâts utilisés varient en fonction de la saison, de l’altitude et de l’état de l’eau. Le matériel est très spécifique mais peut être choisi principalement par rapport à la taille du cours d’eau que l’on souhaite prospecter.

Les appâts se rapprochent des insectes trouvés sur place comme les vers de terre, les teignes, les sauterelles, …

truite Colagne Lozère

voir aussi

Le Lot et ses affluents

La Truyère

Le Bès sur l’Aubrac

 

Pêche en lacs

 

Tarifs et formules